Davuacos, le maître des druides

Publié le par Frédéric Coulon

Davuacos, le maître des druides

Druide auvergnat,, Davuacos est né en 127 avant J.-C. Il est cousin éloigné du chef de guerre arverne Bituitos (déporté à Rome après la cuisante défaite arverne contre les armées romaines en 120 avant J.-C.).

Pendant près de vingt ans, Davuacos se voit enseigner l'astronomie, la philosophie, l'histoire, le grec, les mathématiques. Il apprend à organiser les sacrifices religieux et privés. Il apprend à régler les conflits d'usage.

Puis à l'âge de 20 ans, il part en Bretagne (actuelle Angleterre) pour parfaire sa formation : on lui enseigne l'art de la guerre, notamment à mener un char de guerre mais aussi à commander.

Capable de conduire une armée, il est rappelé par le conseil des chefs de guerre arverne, organe de gouvernement du peuple arverne, en 107 avant J.-C., pour qu'il commande une armée arverne jusqu'à l'oppidum d'Agen. Il y joint son armée à celle des Tigurins (peuplade helvète commandée par Divico). Les légions romaines sont défaites. Il obtient dès lors le titre de chef des druides de Gaule. Il préside chaque année le conseil druidique.

Depuis 61 avant J.-C. et la formation du triumvirat César-Pompée-Crassus, Davuacos réunit chaque mois son conseil, en forêt des Carnutes.

Le conseil druidique regroupe douze druides, représentant chacun un peuple gaulois. Davuacos est le représentant du peuple arverne.

Nom : Davuacos

Âge : 86 ans

Principale qualité : force de persuasion

Compagnon de route : un gros loup gris

Equipement : tunique blanche pendant les conseils druidique et les cérémonies sacrificielles ; vêtements bigarrés dans la vie quotidienne ; bâton disposant d'un bout ferré

Statut dans le livre "Le Trône des Gaules" : majeur

Publié dans Mes personnages

Commenter cet article