Jules César dénigre son armée après sa défaite contre Vercingétorix à Gergovie

Publié le par Frédéric Coulon

Jules César dénigre son armée après sa défaite contre Vercingétorix à Gergovie

Des erreurs commises par Jules César ? Très peu sont avouées par l'auteur de la Guerre des Gaules. Lorsqu'il est question d'erreurs commises, les personnes sont toutes désignées : les légats, les soldats.

Bellum Gallicum devait servir à glorifier César, il ne faut jamais l'oublier...

Extrait choisi : après la défaite de Jules César à Gergovie

Le lendemain [de sa défaite devant Gergovie], César, ayant assemblé ses troupes, leur reprocha leur manque de réflexion et de sang-froid : "Ils avaient décidé d'eux-mêmes jusqu'où ils devaient aller et ce qu'ils devaient faire, ils ne s'étaient pas arrêtés quand on avait sonné la retraite, et les tribuns, les légats même n'avaient pu les retenir. Il leur expliqua de quelle importance était le désavantage de la position, et quelle avait été sa pensée à Avaricum, lorsque, ayant surpris l'ennemi sans chef et sans cavalerie, sûr de la victoire, il y avait pourtant renoncé, parce qu'il ne voulait pas éprouver dans cette rencontre les pertes, fussent-elles légères, que lui aurait value le désavantage de sa position [...] Et il ne demandait au soldat pas moins de discipline et de domination de soi-même que de courage et de force d'âme"

Après cet épisode, narré dans la Guerre des Gaules, Jules César s'arrête là, et enchaîne étrangement sur sa levée du siège de Gergovie.

Commenter cet article

ASCOT 28/07/2017 14:44

Bonjour Monsieur COULON

En "surfant sur le net", nous venons de découvrir votre blog fort intéressant et documenté.
Pour compléter votre information, l'image que vous avez choisie pour illustrer cette page de votre blog provient de notre site internet http://www.gergovie.fr/ sur lequel est proposée une animation reconstituant les différentes étapes (15) de la bataille de Gergovie.
Cette reconstitution n'a pas pour décor le site officiel du plateau de Gergovie-Merdogne mais celui des Côtes de Clermont (4kms plus au nord) qui "colle" beaucoup mieux au texte de César.
Si nous sommes tout à fait favorables au partage de nos images ou textes de nos sites internet (en fait nous en avons 2: http://www.gergovie.fr/ et http://www.cotes-de-clermont.fr/), sans exiger de droits particuliers, il nous paraît anormal que vous ne citiez pas la provenance de cette image:

http://www.gergovie.fr/htmfr/bataille.html

Si vous vouliez en savoir plus sur notre association, l'ASCOT (Association de Sauvegarde des Côtes de Clermont-Chanturgue), nous vous invitons à aller sur ces pages:

http://www.gergovie.fr/htmfr/qui_sommes_nous.html
http://www.cotes-de-clermont.fr/Ascot-coordonnees.html

Nous espérons que ces éclaircissements vous seront utiles et nous nous tenons à votre disposition pour de plus amples précisions et même, si vous le souhaitez, pour une visite guidée (in situ) du théâtre des opérations de cet affrontement où César dut se replier.

Cordialement

PS: Nous avons remarqué également, sur votre page intitulée "Qui étaient les Arvernes?", que la photo "Une vue de la ville de Clermont-Ferrand depuis le plateau de Gergovie" est prise depuis le massif des Côtes de Clermont-Chanturgue et non pas depuis le plateau du site officiel de Gergovie-Merdogne. Etait-ce volontaire ou fortuit? Quelle est la provenance de cette photo: personnelle ou autre?

En vous remerciant pour vos réponses!