Les bandes-dessinées revisitent le mythe Vercingétorix

Publié le par Frédéric Coulon

J'ai apprécié le travail réalisé dans le cadre de trois bande-dessinées, récemment :

- Vercingétorix (édition Glénat)

- La Guerre des Gaules Livre II Vercingétorix, Tartamudo

- Alésia, chez Assor-Hist

Je vous résume ces oeuvres :

Les bandes-dessinées revisitent le mythe Vercingétorix

Vercingétorix (édition Glénat) :

Vercingétorix, premier héro mythique de l'Histoire de France, est d'abord un jeune Arverne ayant appris la discipline militaire auprès de la puissance romaine. De retour dans sa tribu, et malgré les réticences des nobles, il déploie ses talents tactiques et son éloquence pour unir les peuples de la Gaule et repousser l'envahisseur romain. Fier, courageux, discipliné et ingénieux, Vercingétorix incarne pour les célèbres légions l'un de ses plus terribles adversaires. Mais, sans cesse, il est confronté à un stratège plus redoutable encore : Jules César...

Réalisation : scénario d'Eric Adam et Didier Convard ; script de Stéphane Bourdin ; Dessin et couleurs de Fred Vignaux et Charlène Tabary.
Les bandes-dessinées revisitent le mythe Vercingétorix

Résumé de La Guerre des Gaules, Livre II Vercingétorix (Tartamudo) :

L'histoire se déroule durant la conquête de la Gaule dite par les légions de Jules César (de -58 à -50 avant J.C.), basée sur l'ouvrage qu'il a rédigé tandis qu'il menait cette guerre et qu'il a ensuite publié à Rome, pour sa propre gloire et sa propagande, dès la fin de son proconsulat en Gaule. Le récit s'attarde avant tout sur le parcours de six 'personnalités' traversant cette époque troublée. Jules César, Vercingétorix, une espionne éduenne au service des Romains, un druide fanatique qui prêche la guerre à outrance contre l'envahisseur, un chef arverne combattant sous les ordres de Vercingétorix et un général romain proche du parti sénatorial. L'accent est mis sur la relation particulière entre César et Vercingétorix : ils sont amis et alliés puis la situation dégénère entre les deux hommes, les transformant en rivaux acharnés pour qui le pouvoir suprême est la chose la plus importante. La victoire ou la mort est la seule issue au duel qui les oppose. Ainsi, le cadre historique tel que César nous l'a transmis sert de base à des histoires personnelles qui s'entremêlent et participent au changement profond de l'empire romain et aux prémices de la fin de la République. Espionnage, subversion, alliance politique, stratégie et propagande au service d'une cause et d'un homme : Rome et César !

Auteurs : Tarek, Vincent Pompetti.
Les bandes-dessinées revisitent le mythe Vercingétorix

Résumé d'Alésia, de Luccisano, Ansar, Rodriguez, Folny, Michaud, Libessart et Gobbo, sorti chez Assor BD :

Première référence émotionnelle de l'histoire de la nation française, la bataille d'Alésia a profondément marqué les esprits et durablement imprégné le paysage autour du mont Auxois. Importante du point de vue des forces militaires en présence, cet affrontement l'est aussi par ses enjeux géopolitiques. D'un côté se joue l'indépendance des peuples gaulois et de l'autre, la fin espérée de sept années de guerres et de conquêtes. De cette tragédie, émergent deux hommes que tout oppose, deux généraux d'exception dont le destin sera lié au dénouement de cette gigantesque ordalie, César et Vercingétorix. S'appuyant sur les dernières recherches archéologiques, les auteurs nous dépeignent ici cette grande fresque historique sous un oeil neuf, gommant certains clichés pour en proposer d'autres. Ils nous décrivent également des Gaulois et des Romains en phase avec leur époque.

Commenter cet article