Les Helvètes migrent, Jules César les livre à un véritable châtiment

Publié le par Frédéric Coulon

Jules César et Divico en pourparlers après la bataille de la Saône, par Karl Jauslin, XIX ème siècle.
Jules César et Divico en pourparlers après la bataille de la Saône, par Karl Jauslin, XIX ème siècle.
Pourquoi châtier les Helvètes ?

Dans son texte, Bellum Gallicum, Jules César fait appel à des motifs non seulement politiques, mais aussi aux dieux. Il se donne pour mission ultime de châtier les Helvètes ! Mais pourquoi ?

Le souvenir des Tigurins

Au passage de la Saône, César va tailler en pièces une partie des Helvètes, ceux qui n'avaient pas encore traversé le fleuve. Or, ces Helvètes, ce sont justement les Tigurins, ceux-là mêmes qui avaient, cinquante plus tôt, massacré le consul Cassius et fait passer ses troupes sous le joug.

Une guerre d'usure, de représailles

César livra les Helvètes à un véritable châtiment, en employant ses troupes contre l'arrière-garde de l'expédition helvète, tantôt sur leurs flancs, les menaçant constamment.

Venger l'arrière grand père de sa femme

César rappelle même dans son texte, que le propre arrière grand-père de son épouse Calpurnia, servant sous les ordres de Cassius lors de la défaite romaine, y avait précisément été tué en même temps que son chef. César était donc animé par une volonté de vengeance, de réparation historique éventuellement, face aux Helvètes.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

romain mignere 24/04/2015 18:46

Bonjour Frédéric.
Cela ne fait pas moins de l'attaque des Hélvètes un Casus Belli;
Ces derniers voulaient s'installer dans le pays des Santones,Caesar comptait préalablement dire que cette installation serait trop dangereuse pour la ville Romaine de Tolosa(qui est en réalité très loin).De cela il n'eut besoin car les Helvètes se mirent à piller les territoires Héduens ,ce qui permit au proconsul de pénétrer le territoire Gaulois pour la PREMIERE fois afin de défaire les Helvètes.
De fait la Guerre des Gaules commence à partir de ce moment là, car sans ce Casus Belli,il n'aurait eu aucune latitude pour s'attaquer avec eux (à part avec sa vieille excuse).
Mais tu as parfaitement raison de dire que la bataille de l'Ochsenfeld fut également un Casus Belli mais tu as tort sur un point important : Cela fait longtemps que les Héduens fussent vaincus par Arioviste et leurs otages envoyés.De plus Arioviste ne pille pas,il s'installe.

romain mignere 22/03/2015 01:44

La première raison est que les Helvètes fussent juste un Casus Belli,
la seconde: il fallu impérativement les renvoyer chez eux car ils faisaient "zone tampon" avec les Suèves d'Arioviste

Frédéric Coulon 28/03/2015 04:19

Bonjour Romain ! Non, le véritable casus belli est l'intrusion des Suèves d'Arioviste sur le territoire des Séquanes, qu'ils pillaient. Le peuple Eduen, voisin des Séquanes, firent la demande à César d'intervenir, avant que les Suèves d'Arioviste ne débarque chez eux. Et comme la demande venait d'un peuple (Eduens) client de Rome, César obtenait un parfait prétexte pour lancer sa guerre des Gaules