Zoom sur Amédée Thierry, premier grand historien sur la Guerre des Gaules

Publié le par Frédéric Coulon

Zoom sur Amédée Thierry, premier grand historien sur la Guerre des Gaules

Amédée Thierry consacre environ 300 pages à la Guerre des Gaules, en 1828, dans un livre intitulé Histoire des Gaulois. Son récit se fonde sur le Bellum Gallicum de César, mais Amédée Thierry interrompt la narration des événements pour proposer, de temps à autre, une analyse politique, une synthèse ou une récapitulation.

Un livre à scandale

Il est ingénieux lorsqu'il transpose en style direct les discours ou les dialogues que César proposait initialement en style indirect. Son texte est donc plein d'énergie. Amédée Thierry a également l'intelligence de recouper la source historique du Bellum Gallicum avec d'autres sources latines (Dion Cassius, Plutarque).

Il fit scandale lors de la parution de son livre car il critique parfois ouvertement les propos de Jules César.

Vercingétorix entre dans la grande histoire

Ce qui est surtout intéressant dans ce ce livre, c'est la capacité d'Amédée Thierry à bâtir Vercingétorix comme un personnage historique : une première ! Mais l'auteur restera reconnu pour avoir teinté ce personnage historique de romantisme. Ce qui est logique au vu de la période de conception de l'ouvrage : 1828.

Sous sa plume, Vercingétorix devient en effet un "jeune chef", doté de "vertus et de qualités brillantes", de "grâce" et de "courage". L'âme de Vercingétorix est comme animée par le patriotisme, il veut retrouver la "vieille liberté gauloise".

Histoire des Gaulois est à la fois un livre d"histoire, un roman d'aventures et un drame romantique.

Commenter cet article